top_banner
Recyclage des petits aluminiums
Actualité du 21 février 2018

Et les capsules de café, opercules, emballages de fromages ou bougies chauffe-plat, on les recycles comment ?

Actualité du 21 février 2018
Recyclage des petits aluminiums
 
Le Projet Métal vise le recyclage à terme de tous les emballages métalliques, en particulier celui des petits aluminiums et aciers : capsules de café, opercules, emballages de fromages ou bougies chauffe-plat.

Initié en 2014 par le Celaa* (Club de l’emballage léger en aluminium et en acier), l’AMF (Association des maires de France), Citeo (ex-Eco-Emballages) et le Fonds de dotation pour le recyclage des petits aluminiums, le Projet Métal a permis la mise en place d’une filière française de recyclage des petits emballages métalliques. Sachets et poches de compote, capsules de bouteilles, dosettes de café et thé, opercules et couvercles, emballages de fromages frais ou encore les bougies chauffe-plat… « ce gisement représente plus de 60.000 tonnes sur le territoire, soit 60% du gisement total d’emballages en aluminium mis sur le marché en France », explique Jean Hornain, directeur général de Citeo. « En 3 ans, la mise en œuvre du Projet Métal a donné la possibilité à plus de 9 millions d’habitants de trier tous leurs emballages métalliques », se félicite Marc Teyssier d’Orfeuil, délégué général du Celaa.

En 2016, 338 tonnes d’emballages en aluminium ont été recyclées grâce au Projet Métal, soit 65% d’aluminium de plus qu’en 2015 dans les neuf centres de tri alors équipés de machines à courant de Foucault, capables de séparer les emballages en aluminium léger du reste des emballages.

19 centres de tri déjà équipés

De fait, la filière base son développement par la possibilité donnée aux centres de tri de récupérer et valoriser les déchets métalliques issus du flux des éléments fins et légers, en complétant les chaînes de tri avec des lignes spécifiques comprenant notamment des machines à courant de Foucault et des séparateurs magnétiques. « Ces équipements représentent un investissement de 150.000 à 200.000 € selon les configurations des centres », précise Jean Hornain.
En 2017, 19 centres de tri sont désormais équipés pour trier industriellement les emballages métalliques légers. « D’ici à 2022 nous visons la couverture de 30 millions d’habitants, avec l’équipement d’une soixantaine de centres de tri » poursuit le directeur de Citeo.

Pertinence environnementale

En moins de dix ans, le taux de recyclage des emballages en aluminium est passé en moins de 32% à 43%. « Chaque tonne d’aluminium recyclée permet d’économiser 95% de l’énergie nécessaire à la fabrication de l’aluminium de première fusion, et chaque tonne d’acier recyclée permet d’économiser jusqu’à 70% de l’énergie nécessaire à la production d’acier de première fusion », explique Arnaud Deschamps, directeur général de Nespresso et président du fonds de dotation pour le recyclage des petits aluminiums. 

La reconduction pour 4 ans du Projet Métal est lancée avec le soutien financier du Fonds de dotation pour le recyclage des petits aluminiums qui verse 300 euros, en plus des soutiens versés par Citeo, pour chaque tonne d’aluminium sortant des centres de tri. 

*Le Celaa est né en 2009 d’une démarche collective d’industriels inédite : entreprises de l’agroalimentaire utilisant les emballages légers en aluminium et en acier comme Nespresso, Bel, Materne, Coca- Cola European Partners, Jacobs Douwe Egberts ; fédérations et entreprises fabricantes d’emballages métalliques comme Alltub, BCME la Boîte Boisson, le SNFBM et opérateurs spécialisés dans le recyclage tels que France Aluminium Recyclage, Veolia, Tiru, Suez et Alfyma. Après 4 années de R&D dans 4 centres de tri pilotes, le Celaa a initié le Projet Métal en 2014 en partenariat avec Citeo/Eco-Emballages, l’Association des Maires de France et le Fonds de dotation pour le recyclage des petits aluminiums créé par Nespresso pour accélérer le recyclage des emballages métalliques légers dans les centres de tri.
 

Plus d’actus

Label 2EC
Publiée le 24 février 2021
Voir toutes les actualités.

Cher visiteur, votre avis nous intéresse.

Merci d’évaluer ce site sur une échelle de 1 à 5.